Historique

Mme Aline Mayrisch, vice-présidente de la Croix-Rouge luxembourgeoise à son décès (le 20.01.1947), a légué ses biens de Colpach à la Croix-Rouge luxembourgeoise aux conditions suivantes: « la Croix-Rouge luxembourgeoise fera du château de Colpach une maison pour enfants ou pour convalescents, selon les indications de ma fille qui participera ainsi à l’organisation de l’œuvre ».

La Croix-Rouge luxembourgeoise a fondé l’association sans but lucratif « Fondation Émile Mayrisch », destinée à recueillir des malades qui avaient besoin de repos au moment de quitter les hôpitaux et avant de reprendre la vie active ou encore de personnes surmenées ou souffrantes. En 1950, la Fondation a ouvert ses portes avec une capacité de 50 lits. Les administrateurs de la Croix-Rouge luxembourgeoise, en tant que successeurs des Mayrisch à Colpach, ont veillé à adapter en permanence les services pour rencontrer les besoins de leur époque. Ce faisant, ils pratiquent « l’esprit Mayrisch ».

Aussi la Croix-Rouge luxembourgeoise s’est-elle souciée, vers la fin des années 90 de la future orientation de son centre de Colpach et a entamé des réflexions internes. Celles-ci ont abouti à une nouvelle définition de la convalescence qui couvre d’autres aspects de la convalescence communément pratiquée jusque là: la convalescence thérapeutique

Elle a nécessité la construction d’un nouveau bâtiment qui a été inauguré le 11 novembre 2010.