Parcours de la mobilité

Le parcours mobilité permet de confronter le patient aux divers obstacles de la vie quotidienne, avec le soutien des ergothérapeutes et kinésithérapeutes.Lors d’un séjour au Centre de Convalescence, le parcours de mobilité occupe une place de choix pour le convalescent.

La marche est une fonction primordiale permettant le mouvement et le déplacement tout en conditionnant le mode de vie et certains comportements sociaux.

En vue du retour à domicile, les convalescents présentant un trouble de la marche sont initiés au parcours de mobilité.

Il est important de confronter le patient aux divers obstacles de la vie quotidienne.

Le parcours de mobilité définit un espace reproduisant les obstacles propres à la vie extérieure. Utilisé avec le soutien des ergothérapeutes et kinésithérapeutes, ce parcours se compose :

  • d’une allée avec plusieurs revêtements de chaussée (pavés, grillages, terrasse,…)
  •  d’escaliers présentant des hauteurs et profondeurs différentes
  •  de pentes aux inclinaisons variées
  •  d’une allée composée de structures diverses (sable, moquette, gravier et copeaux de bois)
  •  des rampes complètent le dispositif ainsi que des aires de repos (bancs) disposés le long de l’itinéraire.

Une des allées du parcours de la mobilité est composé de structures diverses (sable, moquette, gravier et copeaux de bois).

Ce parcours est polyvalent et accessible aussi bien aux convalescents marchant seuls, qu’à ceux nécessitant une aide technique ou humaine.

Dès que les résultats sont concluants et que le convalescent a recouvré une certaine autonomie, il peut profiter du parc de 33 hectares où des promenades sont aménagées.